La fin d’Alzheimer : 16 actions simples pour maintenir son cerveau en bonne santé

La fin d'alzheimer - remèdes naturels

Alzheimer est la seule maladie, parmi les 10 premières causes de mortalité, contre laquelle il n’existe aucun traitement efficace. Le Neurologue, Dr Dale Bredesen a consacré plus de 30 années à la recherche sur les maladies dégénératives. Avec son équipe, il a mis au point le premier protocole de traitement qui permet d’inverser les symptômes précoces de la maladie d’Alzheimer et qu’il détaille dans son livre La fin d’Alzheimer.

Voici, en 16 points, une check-list d’actions simples pour améliorer l’état de santé des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer (avec l’avale d’un spécialiste) mais aussi pour les personnes en bonne santé afin de maintenir en forme leur cerveau.

  1. Pour améliorer l’alimentation et diminuer l’inflammation, il est conseillé d’éliminer le gluten et de choisir des ingrédients à index glycémique peu élevé. Il faut aussi limiter l’apport en céréales et en viandes et manger plus de fruits, de légumes et de poisson.
  2. Améliorer l’autophagie (dégradation des cellules) et la cétogenèse requiert un jeûne de 12 heures par nuit et de 3 heures avant le coucher.
  3. Afin de baisser le niveau de stress et d’anxiété, il est recommandé de pratiquer du yoga, de la méditation ou de faire des pratiques spirituelles (comme la prière, la lecture du coran,…).
  4. Pour optimiser la qualité du sommeil, il est conseillé de dormir 8 heures par nuit et de prendre un complément alimentaire à base de Mélatonine avant de dormir. Et en cas d’insomnie, ajouter 500 mg de L-tryptophane.
  5. L’activité physique, quant à elle, s’améliore en faisant 30 minutes à une heure de sport par jour, et ce, 4 à 6 fois par semaine.
  6. Pour améliorer la mémoire et la concentration, il faut ingérer 250 mg par jour d’une plante nommée Bacopa monnieri (ou Brahmi en médecine ayurvédique) et 150 mg par jour de magnésium.
  7. Faire baisser dans le sang le niveau d’homocystéine, une substance inflammatoire, en consommant les vitamines B12, B9 et B6.
  8. Une meilleure santé intestinale s’obtient grâce à la consommation de compléments alimentaires probiotiques.
  9. L’Ashwagandha (ginseng indien) à 500 mg par jour et la curcumine (pigment principal du Curcuma) à 400 mg par jour, peuvent freiner le développement des plaques de la maladie d’Alzheimer.
  10. La prise d’Acétyl-L-carnitine à hauteur de 1500 Mg par jour, peut stimuler la sécrétion des facteurs de Croissance Neuronaux.
  11. Les acides gras Oméga-3 et la Choline (contenue dans deux œufs entiers) peuvent aider à structurer les synapses cérébrales.
  12. Pour optimiser le statut antioxydant, il faut prendre de la vitamine C, de l’acide alpha-lipoïque, du n-acétylcystéine et consommer régulièrement des baies telles que les myrtilles et les groseilles.
  13. Si le taux de cuivre est plus élevé que le taux de zinc (ou inversement), il faut consommer 30 à 50 grammes de zinc par jour afin d’équilibrer le rapport entre le taux sanguin des deux.
  14. En cas de fatigue chronique il faut s’assurer d’avoir une oxygénation satisfaisante durant la nuit et ce, malgré de bonnes nuits de sommeil. Consultez un spécialiste.
  15. Voici la liste des nutriments à ingérer pour optimiser le fonctionnement de l’énergie cellulaire : Coenzyme Q10 (200 mg par jour), zinc, Vitamine C, acétyl-L-Carnitine et acide alpha lipoïque.
  16. Pour une concentration optimale, il est recommandé de consommer de la vitamine B5 à raison de 100 mg par jour.

La maladie d’Alzheimer n’est pas une fatalité. Mais un bon accompagnement et une bonne hygiène de vie peuvent améliorer nettement mieux les choses.

Laisser un commentaire

Chat
1
Besoin d'aide ?
Bienvenue chez Lalla Nature,
Comment puis-je vous aider?
//